You are currently viewing Avant, on avait une vie

Avant, on avait une vie

Nos enfants sont nos miroirs. Ils nous permettent de distinguer en nous les blessures d’enfance qui n’ont pas encore été reconnues et guéries.

De l’importance d’aller chercher dans nos profondeurs ce qui a besoin d’être apaisé, pour que ça ne suinte pas en surface, dans nos relations de couple, familiales, affectives, professionnelles, et pour que nous puissions les accompagner au mieux sur le chemin de la vie, sans trop les abîmer par nos propres douleurs cachées.

Inspirée par cet article des Fabuleuses au foyer :